Comment sa douleur ultime m’a fait de la peine

By | 19 juin 2014

Furet atteint du cancer lymphome digestif
Mourir à deux ans et sept mois pour un furet qui peut vivre jusqu’à 14 ans, c’est beaucoup trop tôt. Qu’est-ce qui peut expliquer, au moins en partie, l’apparition de cette maladie mortelle, une des pires qui soient ?

Ses antécédents et son mode de vie

J’ai acheté un fureton mâle âgé de quatre mois, en 2010 en jardinerie-animalerie, sans savoir à l’époque que ce n’est pas le meilleur endroit pour trouver un furet en pleine santé.

Stérilisé précocement à trois mois par chirurgie, mon furet vacciné contre toutes les maladies … du chien, a été nourri aux croquettes … inadaptées au furet, évidemment ! Il a fallu des mois pour qu’il accepte de manger des poussins, tandis qu’il avait sous les yeux la furette qui les appréciait dès le départ.

Son caractère et son comportement

En dehors du fait que j’ai perdu le plus affectueux et le plus dynamique des deux, il ne pout-poutait jamais, alors qu’il était normalement joueur. Il faisait souvent ses besoins n’importe où, dans et en dehors de la cage, alors que la furette était plus propre.

Tout ceci peut s’expliquer à présent.

Les symptômes de la maladie de mon furet

Les derniers jours je ne le voyais plus s’alimenter. Il marchait à peine. Il s’endormait dans la litière dont je l’ai sorti plusieurs fois.
Trois jours avant sa mort je l’avais emmené chez la vétérinaire qui a constaté une rate dilatée, et lui avait prescrit un traitement. Je crois qu’elle avait supposé un cancer lymphome.

L’année précédente il était régulièrement en diarrhée. Je l’ai changé de vétérinaire pour un autre plus spécialisé sur le furet. Lors d’une consultation 9 mois plus tôt, le véto a diagnostiqué une entérite avec traitement à la clé. Plusieurs médicaments difficiles à administrer par voie orale, le fufu recrachant le produit ou le renversant.

A cette époque il avait perdu les poils de sa queue, qui avaient repoussé par la suite. Les rémissions de plusieurs mois séparaient les périodes de troubles.

L’image de la mort

Je l’ai trouvé un mardi matin en 2013 dans un bac triangulaire, roulé en boule comme pour dormir, le corps raide et froid. Il avait les yeux ouverts. Un furet meurt toujours en gardant les yeux ouverts, c’est étrange. J’ai encore du mal à écrire ces lignes un an après.

Autopsie et incinération

Quand j’ai appris sa mort à la vétérinaire trois jours après la consultation, elle a été surprise que ça aille si vite. J’ai insisté pour lui faire faire une autopsie car elle ne voulait pas. Je voulais savoir précisément de quoi il était mort.

J’ai demandé ensuite une incinération. L’assistante du véto m’a proposé de garder ses cendres dans une urne funéraire. Pour moi c’est fini pour toujours. Il restera dans mes souvenirs. Une urne funéraire ne m’apporterait rien de plus.

L’autopsie du furet m’a couté 50 € et son incinération 48 € soit 98 € au total.

Impacts du lymphome digestif sur mon furet révélés par l’autopsie

L’autopsie a confirmé que la maladie de mon furet était un lymphome digestif et détaillé les impacts de cette saloperie. Cinq organes étaient frappés :

  • Intestin grêle : hémorragique avec présence de pétéchies; abrasion des villosités.
    Une pétéchie est une petite tache cutanée de couleur rouge à violacée, due à l’infiltration de sang sous la peau. Les villosités sont des organes microscopiques facilitant le passage des nutriments dans le sang.
  • Foie : stéatose.
    La stéatose est une déformation du foie due à un excès de graisse.
  • Pancréas : présence de pétéchies
  • Rate : splénomégalie avec nombreux nodules.
    La splénomégalie est l’augmentation du volume de la rate.
  • Ganglions viscéraux : adénopathie ganglion mésentérique

Les causes du cancer lymphome ?

Son passage devant 3 vétérinaires n’a pas permis de détecter le problème. Les symptômes ne sont pas suffisamment significatifs pour qu’ils puissent diagnostiquer précisément.
Les frais de consultation et des traitements dissuadent d’y retourner le mois suivant. La difficulté de leur administrer certains traitements décourage aussi. Et surtout les périodes de longue rémission ne permettent pas du tout d’y voir clair.

En vouloir aux vétérinaires ? Ils ne pouvaient pas savoir. On ne déclenche pas des examens approfondis sur des symptômes courants. En plus cette maladie est sournoise : elle se révèle quand elle est très développée, et souvent il est trop tard.

En vouloir à l’éleveur ou à l’animalerie ? La cause de cette maladie n’est pas connue. La stérilisation précoce par chirurgie et l’alimentation par croquettes inadaptées ne sont pas des causes identifiées, même si elles sont de toutes façons dangereuses pour un furet.

Le respect insuffisant de la photopériode à l’époque ? Là non plus aucune conclusion n’est possible.

L’alimentation ? Habitué aux croquettes inadaptées, il lui a fallu des mois pour accepter enfin de passer aux poussins.

De toutes façons ma furette a été soignée dans les mêmes conditions et n’a pas développé la maladie.

On n’a aucune information sur les causes du cancer de type lymphome, comme tous les cancers d’ailleurs. Tout au plus sur les facteurs de risque, et encore … Très peu de furets atteints du lymphome guérissent.

L’impact sur la furette survivante

Après la disparition de son compagnon et pendant des semaines la furette était moins joueuse, moins dynamique, moins gourmande. Elle avait déjà commencé à faiblir quand la santé de son compagnon commençait à décliner. Puis elle a repris du poil de la bête petit à petit pour récupérer finalement sa pleine vigueur.

Le cancer de type lymphome chez le furet

Si vous voulez en savoir plus sur cette maladie quasi incurable, suivez ce lien cancer de type lymphome chez le furet.

Les conséquences pour la suite

En l’absence d’information, on ne peut qu’espérer réduire les risques :
1) Ne plus me fournir dans les animaleries ne respectant pas les animaux
2) Améliorer encore leurs conditions de vie.

Et vous, avez-vous perdu un furet ? De quelle maladie ? Laissez votre commentaire ci-dessous.

6 réactions sur “Comment sa douleur ultime m’a fait de la peine

  1. Eugenie

    Je viens de faire partir pour toujours mon petit furet de la même maladie. Je l’avais acheté lors que j’étais apprentie vendeuse en animalerie il avait tout juste 5 mois. Un super furet joueur putoisé tout beau tout mignon une boule d’énergie adorable bien qu’il m’en a fait des sacrées bêtises ! Nourri aux croquettes …stérilisé a a peine un an. Bref j’aurais jamais imaginé qu’il tombe malade. J’ai un autre furet albinos qui est plus vieux et qui a toujours été plus fin que lui moins costaud etc… Apres 3 ans et demi de bonheur avec mes deux compagnons poilus qui m’accompagnait partout en laisse…mon furet commence a devenir sage …et dort beaucoup..étant très prise par le travail et surtout pensant qu’il avait tout simplement « grandi » je n’ai pas fait attention a ses signes. Puis cet été j’ai voulu faire profiter les furets du bon temps. Nous avons installés leur cage sur le balcon bien protéger du soleil ils étaient vraiment heureux…puis un soir mon furet m’a paru étrange et la la première chose auquelle j’ai pensé c’est qu’il avait eu un coup de chaleur..je l’ai emmené chez mon vétérinaire qui ne l’avait jamais encore suivi puisque j’ai emménagé y a peu de temps dans le coin et seul mon chien et mon chat avait été consulté pour le moment. Sur le coup elle ne trouve pas forcément d’explications mais ressent une grosseur étrange au niveau du reins. Elle le met sois anto biotique pour la diarrhée et cependant elle me conseille vivement qu’il passe une échographie abdominale mais dans une clinique de la ville spécialisée pour les NAC car elle ne se sent pas a l’aise pour l’effectuer elle même… J’appelle la clinique spécialisée qui m’annonce qu’ils n’ont plus d’échographiste pour les furets et qu’ils font appel a des intervenant extérieurs et que mon vétérinaire peut contacter la même personne se qui m’eviterait de changer de clinique…cependant rebelotte mon furet rechute en 2 jours …son poil est totalement déshydraté et je l’emmène la journée même chez mon vétérinaire. Cette fois j’ai affaire a une autre vétérinaire du cabinet de la ville d’un côté (c’est une enseigne qui en regroupe 3 dans les environs) ayant plus d’expériences et étant plus a l’aise elle lui fait une prise de sang qui n’aide pas
    Tellement mais décidé de lui administrer par voir cutané de la cortisone 4 injections et me prévient quelle va contacter une clinique nac qui est plus loin mais dont elle est sure qu’il dispose d’un vétérinaire échographiste pour les furets …quelques minutes après la sortie du vétérinaire j’ai la surprise de retrouver un furet qui reprend déjà du poil de la bête …les poils sont nettement plus beau et il commence a revivre normalement 10minutes apres la prise du traitement…j’en ai d’ailleurs une plaquette dans mon sac un demi comprime par jour a donner jusqu’à ce qu’on sache ce qu’il a …l’heure même d’après la vétérinaire me contacte et me
    Dit que j’ai RDv des le lendemain a 15h30 pour effectuer l’échographie. Le lendemain je me rends donc chez ce spécialiste de NAC…mon furet est très stressé. Nous effectuons l’échographie nous rigolons même avec mon compagnon car le produit mis sur le ventre du furet ne lui plait pas du tout c’est froid ! Le vétérinaire observe et a la fin de l’échographie il me fait venir dans une autre pièce et m’annonce que mon furet a un cancer du lymphome …de 3cm déjà que ça fait bien 1 1ans et demi qu’il a ça …je tombe de haut. Il m’annonce ensuite que cela ne se soigne pas …pas une seconde je n’ai imagine que mon furet été condamné…il me parle du traitement le plus simple pour le furet étant la cortisone et que du coup étant déjà sous traitement il n’y avait plus qu’à continuer ainsi …il lui donner deux ans maximum. Il m’a parle une recherche plus poussée pour confirmer le lymphome mais que cela ne servait a rien il été quasi sur a 100% et il m’a dit comme ça : gardez votre argent et occupez vous surtout de votre petit furet …
    Quoi qu’il arrivait mon furet été bel et bien condamné …
    Lelendemain je suis retourné voir mon vétérinaire pour parler du compte rendu …la elle m’annonce que 2 ans sous cortisone ça lui paraît beaucoup …qu’elle a vu des chats ne plus supporter le traitement au bout de 15 jours …mais voilà depuis août on commence le traitement tous les jours un demi comprimé…mon furet l’accepte super bien je lui donne avec du nutrigel et tous les jours il attend son traitement …il est comme guéri j’ai l’impression que la maladie n’est plus la !!! Les semaines passent tout va bien…malheureusement je me retrouve moi même hospitalisée pour ma grossesse et quand je rentre je retrouve un furet moyennement bien …nous sommes fin août … Sans demander au veto j’augmente moi même la dose d’un comprime entier pendant deux jours …tout repart pour le mieux …10jours apres je suis de nouveau hospitalisée et la mon furet est vraiment mal en point. Je décide de l’emmener consulter nous sommes début septembre …m’a vétérinaire étant absenté j’ai affaire un jeune vétérinaire remplaçant. L’autre qu’il ouvre le dossier de mon furet je vois sa tête changeait et la il me dit « ah c’est pas terrible tout ça » je lui explique que mon furet ne va pas bien etc et je lui avoir avoir déjà augmenter la dose a certains moments…la il me dit donc de passer a un comprimé entier …mais me parle de le faire partir en douceur …chose que je refuse d’entendre. Il me dit que le comprime entier va sans doute le faire tenir 1semaine voir 2 mais qu’il faut que je me prépare psychologiquement …qu’on soit prêt tous les 2…
    On débute le comprime entier et la c’est 4 semaines infernales…1jour sur 2 mon furet est limite mourant …mais 1jour sur 2 il va bien…tous les jours a me dire il faudrait songer a le laisser partir …mais je suis pas prête et je vois qu’il profite encore….3fois j’hésite a l’emmener car il est épuisé mais il reprend du poil de la bête le lendemain…puis samedi 27 au matin (alors qu’il avait eu son cachet la veille a 19h) je le vois mal en point …je décide donc de lui donner son traitement plus tôt avec du nutri gel …il en a pas voulu…étant très occupée je me dis que je lui donnerai dans la journée…le soir je rentre et mon furet est en boule dans son panier et mon furet albinos est sur lui…je le sors de la cage le prend sur moi il n’est pas bien du tout mais ce n’est pas la première fois que je le vois ainsi …je tente de lui donner son cachet par pipette mais très dur …je l’allonge sur le canapé lui met des croquettes et l’aide a tenir pour manger …la scène est insupportable a voir … Il essaye de bouger je le mets au sol et il fait ses besoins sur lui ….la je dis a mon compagnon c’est fini je supporte plus de le voir ainsi j’appelle le vétérinaire de garde (clinique qui fait parti du regroupement de celle ou mes animaux sont suivis …l’avantage c’est qu’ils ont le suivi des dossiers etc) au téléphone il me demande le nom ouvre le dossier et me dit que la c’est un furet qui va falloir laisser partir … J’ai la voix coupée au tel il me dit je sais que c’est dur mais la on peut pas augmenter plus il faut se rendre a l’évidence on lui avait donner 1semaine ça fait 4…
    Depuis la dernière consultation je l’ai toujours du qu’il n’irait pas plus loin que fin septembre …mais que c’est dur…je dis au vétérinaire que j’arrive dans 20minutes je raccroche et j’eclate en pleure. Mon compagnon me dit je promène le chien je te laisse lui dire au revoir et on y va …j’ai mon furet dans les bras qui me fixe d’une façon que j’oublierai jamais …je lui demande pardon pour l’avoir garder de façon égoïste alors que lui n’en peut plus je lui dis que je vais le laisser partir qu’il ne souffrira plus que je l’aime… J’arrive pas a me
    Calmer…et j’angoisse j’ai peur…est ce que c’est m bonne décision …est ce que si je ne le garde pas encore un peu demain il n’ira pas mieux ? Nous partons en pleine nuit et je ne m’arrête pas de pleurer…nous arrivons au cabinet le vétérinaire l’examine et me dit qu’il est a bout …il l’allonge sur une serviette me redemande si je veux le faire partir (mais pitie arrêtéz de me dire ça et faites le !!!! ) il part chercher ce qu’il faut et une boîte car je souhaite l’emmener apres …mon petit furet arrive encore a lever la tête il me fixe pendant que je le caresse.nous faisais la première piqûre le vétérinaire me prévient quelle risque de lui faire mal c’est celle pour endormir …et la je vois mon furet couinait l’air fatigué d’avoir mal le vétérinaire me caresse essaye d’être doux …je pleure tellement …nous attendons qu’il s’endorme …il garde les yeux ouverts cela semble si étrange …il me demande si je suis prête je lui dis que oui …il préfère que je me retourne et procède a la dernière piqûre …. Quelques minutes plus tard mon furet est parti ça y es c’est fini… Je pleure je pleure et je pleure …nous repartons avec notre petit furet dans une boîte …je demande a mon compagnon de le laisser dans le coffre de la voiture …j’ai pas le courage d’avoir son corps près de moi…nous rentrons a la maison le chien le chat et mon autre fufu sont la ….comment expliquer a mon autre furet qu’il est seul a présent …je pars me coucher toujours entrain de pleurer…j’ai essaye de me détendre mais j’ai rêver de mon furet toute la nuit …ce matin je suis toujours autant en pleure…nous allons l’enterrer cette après-midi …il avait juste 3 ans et demi jamais j’aurai cru le perdre si tôt …j’ai peur d’aller voir mon autre furet …pourtant il va falloir que je m’occupe énormément de lui pour combler la disparition de son compagnon …on prend des animaux pour au final soufrir énormément quand ils partent …2 mois pour succomber a cette maladie de merde qui est totalement injuste !!! Et moi qui a été égoïste de le me contenter de le maintenir 4semaines en « bonne état » un jour sur 2….je l’aimais tellement mon furet …je suis a mon 8eme mois de grossesse et j’avais espérer que mon fils grandira avec lui et je souhaitais lui transmettre ma passion pour les fufus …ce rêve est fini …il ne me reste que mon furet albinos et je crains déjà son état a venir maintenant qu’il est seul…

    Reply
  2. Fureteur Post author

    Bonsoir Eugenie,

    Je compatis à votre douleur. Vous étiez attaché à cet animal, vos efforts n’ont pas suffit mais rien n’aurait pu le sauver.

    Prenez le temps de faire le deuil.

    Condoléances

    Eric

    Reply
  3. 4fufus

    Eugénie, moi aussi je pleure depuis le soir de Noël. Ma petite furette de 2 ans est tombée de la fenêtre (10ème étage) malgré toute la vigilance et les précautions que je prends chaque jour pour mes 3 loulous. Elle a réussi à s’agripper à un rebord à 1m50 sous la fenêtre. Je lui disais : ne bouge pas Pénélope, ne bouge pas tout en cherchant un moyen pour la remonter. Elle a fini par lâcher prise et avant de la voir tomber, j’ai vu ses petites pattes et son regard qui disait clairement : sauve moi. Plus qu’horrible. Mes loulous n’ont pas accès aux fenêtres mais ce soir là j’avais secoué ma couverture et ne l’ai pas retirée tout de suite. Il

    Reply
  4. Célia

    Bonjour,

    C’est un crève coeur…. Ma furette agée de 5ans et 7mois commence à avoir de temps à autre des difficultés respiratoires.. Je décide de l’amener chez le vétérinaire ce matin même, et là… elle m’annonce que ces ganglions sont enflés et que c’est le début de la tumeur.. mon dieu dans quel état on se sens après avoir entendu ca.. Je n’arrête pas de pleurer à l’idée de me dire que dans quelques mois elle ne sera surement plus avec moi… C’est ma compagne de vie depuis plus de 5 ans.. Elle est juste adorable, joueuse et caline! Je ne peux pas m’imaginer la perdre c’est vraiment trop difficile… J’attaque ce soir un traitement à base de cortisol afin de ralentir l’inévitable. Le pire c’est qu’elle pète la forme, aucun changement pour l’instant.. Ce qui est sure, c’est que je ne veux pas qu’elle souffre, je l’aime beaucoup trop pour la voir souffrir.. Je fond en larmes en écrivant ces quelques lignes……….. Dès qu’elle changera de comportement et commencera à ne plus s’alimenter je la soulagerai à contre coeur……

    Reply
  5. Manon

    J’ai perdu mon furet il y a presque 1 mois. Ecrire ces lignes sera du car j’ai enormement de regrets et profitez d’eux, soignez les bien…
    Simba, est né le 15 avril 2010 et je l’ai adopté a ses 2 mois.
    Je vais vous parler de nos habitudes: ils sortait 3 fois par semaines ou plus dans la maison pour gambader et tous les matins je lui disais bonjour, en parant aux courses au revoir et en rentrant aussi bonjour. Il mangeais des croquettes de chats et de furet il n’etait pas difficile. Je le sortait dans le jardin avec un harnais bref tout ete tres bien.
    Jusqu’à ses 3 ans tous allait bien il etait en tres grandes formes, mais le 23 mars nous avons eu un chien… C’est la que les choses changeres…
    Comme ils ne s’entendait pas bien et que pour moi avoir un chien etait nouveau, je restais beauxoup avec mon chien. Tous les matins je disais cc a mon chien et bonne nuit le soir. Tous les jours jusqu’à ce que simba ai 5 ans… Apres ses 5 ans il commençais a etre bizzar, il bavais et avait des moments ou il ne bougeait plus, on a eu des medoc et ca allait mieux puis l’année d’apres ca a recommencer. Mais en pire : il ne pouvait plus bouger ses pates arrière, il bavait tjr et ne s’allumentait plus… Je lui ai donner son bain de l’annee en mai ( apres ses 6 ans) et dans la baignoire il a fait une de ces crises… Le niveau de l’eau lui arrivait a ses pates comme toujours mais l’arrière train etais paralysé… Il commencait a laisser tomber sa tete dans l’eau et a se nouer j’ai tout de suite reagi et j’ai enlever l’eau, entre temps il avait fait caca sur lui… Et cela devenait frequent… En juillet on et partie en vacances, on la confier a des amis je lui ai dit aurevoir ( on partais 2 semaines) et en rentrant on repartais moi et ma soeur juste 2 semaines encore chez nos grands pzrents. ) donc en rentrant de corse mes parents sont aller chercher simba et je suis rester chez moi et j’lui ai dit cc vite fais pck il avait caca sur lui dans le trajet… Et le lendemain je repartais donc. La fin des 2 semaines chez mes grands parents arrive et je recoit quelques messages comme quoi l’etat de simba empire. Je savais mais que ca irai aussi loin ca non… Et 2 jours avant notres depart j’ai eu un message comme quoi il etait decedé…. Dans la nuit apres 2 crises… Comme quoi il fesait ces cris de furets et que apres on l’entendais plus, mon pere etait aller voir et il etait…. Parti
    Durant les 3 dernieres annees de sa vie, je me suis occuper de mon chien alors que simba en avait bcp plus besoins, j’ai tellement de regrets, tellement de larmes…
    Le veto n’avais pas vu que c’etais une tumeur. Plusieur personnes se plaignent que ce veti n’est pas comptetant c’est celui d’ensisheim en alsace.
    Dans la nuit du 29 au 30 juillet un ange nous a quitter et ca fait tres mal

    Reply
  6. muse072

    Bonsoir, c’est avec beaucoup d’émotions que je lis vos témoignages. Moi même j’ai perdu 4 fufus de manières toutes aussi douloureuses.
    Mon 1er loulou, je l’ai acheté à une animalerie en 2004. J’étais jeune et peu connaisseuse de la bête (à savoir qu’en 2004, le furet était peu courant comme animal). Un petit mâle albinos entier, tatoué d’un an absolument adorable. Un an après son acquisition, mes parents et moi partons en vacances chez des amis qui n’avaient pas été mis au courant de la présence de mon pout pouteux…. et qui ont refusé de le laisser entrer chez eux :/ Résultat : coup de chaleur, 3 mois d’agonies, des injections sous cutanées, de la cortisone à gogo… Accompagné de crise d’épilepsie et autres… Je me vois encore m’endormir avec mon loulou sur mon ventre, pour pouvoir me réveiller en cas de crise et lui faire ses injections. Un cauchemar..
    Avant son décès (environ 5 mois) mes parents m’ont offert une magnifique putoisée, tout droit venue d’une animalerie… Donc avec sa panoplie vaccin stérilisation and co… Mais nous avons quand même passé 9 ans ensemble. Un amour de pot de glue ^^ Sur ses derniers mois, elle a développé quelque chose de très rare : une tumeur des secondes paupières. Le jour où elle m’a mordue sous l’effet de la douleur a été le signe qu’il fallait s’arrêter et la laissée partir. Il m’a fallu 5 ans pour me remettre de sa perte.
    N’aimant pas avoir un seul furet à la fois, j’ai acquis un petit albinos un an après ma furette auprès d’un chasseur avec des installations absolument dingues !!! Bref pour lui, après 8 ans de joie, il est mort un peu avant elle des suites du fameux cancer que vous décrivez ci dessus.
    Enfin, mon dernier fufu, un véritable coup de coeur, coup d’amour, que j’ai acheté malgré tous mes principes chichement acquis, en animalerie :/ en février 2015. Un petit putoisé avec le fameux package des animaleries mais tellement adorable ! Un vrai chat, très câlin ! 4 mois après l’avoir acheté, je remarque une grosseur au niveau du cou… Rdv chez mon véto qui me déclare tout de go, ça c’est une tumeur… Cortisone + antibio, au cas où et basta… Mon autre fufu déclare des diarrhées :/ alors retour chez le véto, un autre car nous étions en vacances. Il examine les 2 et trouve sur mon putoisé une masse dans l’abdomen… Retour de vacances, rdv chez un spécialiste qui lui fait une écho… une masse de 3cm !!! Mais il me déclare que ce n’est certainement pas tumorale sinon mon loulou ne sera pas aussi bien. Je décide d’opter pour la biopsie. Résultat de l’examen : ECE. Après de longs mois de traitements, d’un combat acharné, de réminiscence, de rechute, je rentre du travail et retrouve mon loulou cloîtrer dans sa cage. Prise de rdv en urgence chez le véto.. Il lui fait une injection pour soulager sa douleur et l’hydrater. Nous rentrons. Quelques jours après, il ne peut plus rien avalé. Il vomi ou a de la diarrhée. Il perd 30% de son poids en 1 semaine. Je décide de m’arrêter là. Moi qui est l’habitude d’enterrer mes animaux, mais habitant désormais en appartement, je garde gravé en moi l’image de mon loulou, décédé, qui reste sur la table de mon véto alors que je rentre chez moi. Mon autre fufu n’a pas compris. J’ai passé un mois très pénible avec lui car il me harcelait littéralement. Morsures, grattage de la cage, couinements incessants, perte de poids, il a fait une vraie déprime. J’ai donc tenté le tout pour le tout et j’ai adopté un fufu abandonné. Ce sont les meilleurs amis maintenant mais j’ai bien conscience qu’ils peuvent être atteint eux aussi de l’ECE.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *