Après avoir lu plusieurs livres et beaucoup d’articles sur le Web, j’ai répertorié 7 idées reçues sur l’alimentation du furet, autant d’erreurs terribles !

mauvais livre furet

Un mauvais livre sur les furets

Les croquettes nettoient les dents

On peut lire dans les mauvais livres et sur les mauvais sites Web que les croquettes nettoient les dents et empêchent ainsi la formation du tartre.

Non seulement c’est une erreur, mais c’est même le contraire. En effet les croquettes provoquent des micro-rayures qui favorisent l’apparition du tartre.

Qu’est-ce qui nettoie vraiment les dents de votre furet ? Les proies nettoient naturellement les dents de votre furet (poussin, souris, etc). En effet la mastication de la peau avec les poils ou les plumes brossent mécaniquement les dents de votre petit animal.

Votre furet mange des fruits et des légumes

L’idée reçue qu’il mange des fruits est dangereuse. Tous les aliments sucrés sont mauvais pour votre furet car ils peuvent dérégler le pancréas, ce qui aura pour effet de provoquer une hypoglycémie , c’est à dire une baisse important du taux de sucre dans le sang. Ceci peut mettre la vie de votre furet en danger.

Ce genre de nourriture peut aussi déclencher l’insulinome, un cancer du pancréas.

 

Il mange des légumes ? C’est encore faux. Votre furet ne sait pas digérer les aliments végétaux. Il n’assimile pas les protéines végétales. Lui en donner non seulement ne le nourrit pas du tout, mais en plus l’empêche d’ingérer les aliments qui lui sont nécessaires.

Les produits végétaux peuvent favoriser de nombreuses maladies (diarrhée, calculs urinaires, insulinome, …).

Votre furet sait ce qui est bon pour lui

Je croyais que d’une manière générale un animal sait ce qui est bon pour lui à manger. Pour les aliments transformés c’est bien évidemment faux.

Mais c’est faux aussi pour les aliments naturels. Votre furet va être curieux de tout ce que vous mangez, et il va vouloir gouter au fruit que vous dégustez ou aux légumes.

Il faut résister à l’envie de satisfaire sa curiosité alimentaire. Votre furet est un carnivore strict, c’est à dire qu’il ne mange que de l’animal entier. Pour en savoir plus cliquez ici : les 5 besoins alimentaires du furet.

36 à 38% de protéines

On peut lire dans les mauvais livres et sur les mauvais sites Web ces proportions que la ration alimentaire de votre furet doit respecter :

  • protéines : 36 à 38%
  • matières grasses : 22 à 24%
  • fibres : 1,5%
  • hydrates de carbone : environ 20%.

Qu’est-ce que c’est que cette rigolade ? D’où sortent-ils des chiffres aussi fantaisistes ? Si on lui donne 39% de protéines le furet explose ?

D’abord ils ne précisent même pas que ces protéines et ces matières grasses doivent être animales. C’est pourtant le b-a-ba de l’alimentation du furet.

Ensuite ces chiffres sont idiots. Il faut savoir que les proies dont le furet se nourrirait s’il était à l’état sauvage présentent parfois un taux de protéines (animales) jusqu’à 70% quand il est calculé sur les matières sèches. Il s’agit de la caille et du lapereau. Quand il est calculé sur les matières brutes (animal entier) il tombe à 24%.
Dans les deux cas nous sommes loin de la fourchette de 36 à 38%.

Enfin conseiller 20% d’hydrates de carbone est simplement criminel. C’est le taux de sucre, il doit être le plus faible possible. Le furet sait fabriquer le sucre dont il a besoin à partir des protéines, il n’a absolument pas et surtout pas besoin de sucre dans son alimentation. Moins il y en a dans sa ration, mieux c’est pour sa longévité.

Ça me ferait rire si la santé de l’animal n’était pas mise en danger par ces âneries qu’on peut lire souvent, y compris dans des livres dont la collection est spécialisée sur les animaux, vendus dans des animaleries multi-spécialistes.

Vous voulez un exemple de mauvais livre, incapable de traiter correctement l’alimentation et l’hygiène du furet ? Regardez la photo que j’ai inséré dans cet article.

J’ai peur de comprendre : l’auteur a pris un paquette de croquettes soi-disant adaptées au furet et il a décrété « voilà la composition idéale pour le furet » !

Les croquettes pour chat sont bonnes pour lui

Encore une idée reçue complétement fausse. La plupart des croquettes pour chat qu’on peut trouver en grande surface, j’ai vérifié par moi-même, sont constituées de protéines végétales. Le chat digère certaines protéines végétales, c’est un carnivore « standard ».

Or le furet ne digère aucune protéine végétale, c’est un carnivore strict. C’est pourquoi le plus souvent les croquettes pour chat ne sont pas adaptées au furet.

Je fais remarquer que je ne suis pas compétent pour juger la qualité des croquettes en général. Je suis par contre capable de savoir si un produit est adapté au furet en lisant les ingrédients en détail  et l’analyse moyenne sur le paquet, et en faisant le calcul simple des glucides. Je reviendrai évidemment sur ce sujet épineux des croquettes dans un prochain article.

Votre furet aime le chocolat

J’ai fait l’erreur de donner quelques fois du biscuit chocolaté à mes deux furet, heureusement deux ou trois fois seulement. Et ils aiment ça, malheur à eux !

Ceci avant que j’apprenne que le chocolat est dangereux pour le furet, mais aussi pour le chat et le chien parce qu’il contient de la théobromine qui est toxique, voire mortelle pour ces animaux.

Il a besoin de nourriture en permanence

Rien de scientifique n’étaye cette affirmation et on a du mal à saisir son origine. Elle vient probablement de l’alimentation par croquettes qui permet de laisser de la nourriture en permanence sans risque alimentaire.

Non seulement cette idée est fausse mais elle est dangereuse. Elle provoque à terme l’obésité et ses conséquences ,telles que les maladies cardio-vasculaires, les problèmes rénaux, les maladies du foie et du pancréas.

 

Et vous, êtes-vous influencé par ces idées reçues ?

 

 

et ses conséquences telles que les maladies cardio-vasculaires, problèmes rénaux, maladies du foie et du pancréas.